Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT)

La Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT) est une organisation intergouvernementale créée en 1989,  qui regroupe 22 pays allant du Maroc jusqu’à la Namibie. La Convention Constitutive de la COMHAFAT, « la Convention Régionale sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique », adoptée le 05 Juillet 1991 à Dakar au Sénégal, fixe les domaines et les modalités de la Coopération Halieutique Régionale entre les Etats-Membres.

Le Directeur-Général de la FAO est le dépositaire de la Convention, entrée en vigueur en juillet 1995, lors de la 3ème session de Praia-Cabo Verde .

En vertu de l’Accord de Siège conclu entre la COMHAFAT et le Gouvernement du Royaume du Maroc, le 24 Octobre 2009 à El Jadida, celui-ci est basé à Rabat MAROC.

Le principal objectif de la COMHAFAT vise une coopération effective et active entre les Etats membres pour une préservation des ressources halieutiques et un développement durable des pêcheries dans la région.

Pour ce faire, la Conférence encourage :

  • La promotion d’une coopération en matière d’aménagement et de développement des pêches ;
  • Le développement, la coordination et l’harmonisation des efforts et des capacités des Etats membres en vue de préserver, exploiter, mettre en valeur et commercialiser les ressources halieutiques ;
  • Le renforcement de la solidarité à l’égard des Etats Africains sans littoral et des Etats de la région géographiquement désavantagée.

Auteur de l’article : admin