TANZANIA PORTS AUTHORITY (TPA)

La Tanzania Ports Authority (TPA) a été créée par la loi sur les ports (Ports Act) n°17 de 2004 en tant qu’autorité portuaire propriétaire. Elle exploite un réseau de ports desservant l’arrière-pays tanzanien et les pays enclavés du Malawi, de la Zambie, de la République démocratique du Congo (RDC), du Burundi, du Rwanda et de l’Ouganda. TPA joue actuellement le rôle de propriétaire et d’opérateur avec pour fonctions principales de promouvoir l’utilisation, le développement et la gestion des ports et de leurs arrière-pays, en concluant des contrats en vue de déléguer les pouvoirs de l’Autorité (par le biais de licences et de concessions de services portuaires).

Les principaux ports maritimes sont Dar es Salaam, Tanga et Mtwara tandis que les plus petits ports maritimes sont Kilwa, Lindi, Mafia, Pangani et Bagamoyo. Les ports lacustres sous mandat de la TPA sont les suivants :
– sur le lac Victoria on trouve les ports nord et sud de Mwanza, Nansio, Kemondo Bay, Bukoba et Musoma ;
– sur le lac Tanganyika, se trouvent Kigoma et Kasanga ; et
– sur le lac Nyasa nous avons : Itungi Port, Kiwira, Manda Liuli et Mbamba Bay.

Adresse : BP 9184 Dar es salaam 
Téléphone : +255 211 7816
Fax: +255 22 2130390
E-mail: dg@ports.go.tz

 

PORT DE DAR ES SALAAM (TANZANIE)

Le port de Dar es Salaam est le principal port de Tanzanie, avec une capacité nominale de 4,1 millions de cargaisons sèches et 6,0 millions de cargaisons liquides en vrac. Le port a une longueur totale de quai d’environ 2600 mètres avec onze postes d’amarrage en eau profonde. Le port de Dar es Salaam gère environ 95 % du commerce international de la Tanzanie. Le port dessert les pays enclavés du Malawi, de la Zambie, de la République démocratique du Congo, du Burundi, du Rwanda et de l’Ouganda. Le port est stratégiquement placé pour servir de liaison de fret pratique non seulement vers et depuis les pays d’Afrique centrale et orientale, mais aussi vers le Moyen et l’Extrême-Orient, l’Europe, l’Australie et l’Amérique.

Adresse : Tanzania Ports Authority (TPA), P. O. Box 1130, Dar es Salaam, Tanzania
Téléphone : +255 22 2113642
Fax: +255 22 2113646
E-mail : pmdsm@ports.go.tz

MAURITIUS PORTS AUTHORITY (MPA)

Anciennement connue sous le nom de Mauritius Marine Authority (MMA), la Mauritius Ports Authority (MPA) est la seule autorité portuaire nationale créée en vertu de la loi sur les ports de 1998 (Ports Act 1998), pour réglementer et contrôler les secteurs portuaires de la République de Maurice, y compris Rodrigues et toutes les îles extérieures. La MPA est un « port propriétaire » qui fournit l’infrastructure portuaire principale et la superstructure, ainsi que les installations connexes. Il fournit également des services maritimes et des aides à la navigation, tout en réglementant et en contrôlant toutes les activités portuaires et les questions environnementales dans les zones portuaires désignées.

L’objectif stratégique de la MPA est de rendre les ports de Port Louis et de Port Mathurin bien équipés, gérés de façon professionnelle et constamment améliorés afin de maintenir une productivité élevée et des niveaux de service améliorés à des tarifs concurrentiels. Pour atteindre cet objectif, MPA continuera à poursuivre une politique d’amélioration et d’ouverture sur le monde extérieur. De la même façon, il encouragera d’autres investissements dans les ports afin de répondre aux besoins croissants des compagnies maritimes et d’autres acteurs portuaires.

 

PORT DE PORT LOUIS (ÎLE MAURICE)

Principale porte d’entrée du pays, le port de Port Louis joue un rôle vital dans l’économie nationale en traitant environ 99% du volume total du commerce extérieur. Toutes les importations stratégiques telles que les produits alimentaires et pétroliers, les matières premières pour l’industrie textile, et les grandes exportations telles que le sucre et le textile, transitent par le port. Au cours des dernières décennies, le port a été transformé en un centre névralgique économique, avec un équipement portuaire moderne, un Freeport dynamique, de vastes installations portuaires ainsi qu’un front de mer impressionnant et une installation de croisière dédiée.

À partir d’août 2017, la longueur du quai du Mauritius Container Terminal (MCT) a été augmentée à 800 mètres et l’installation peut accueillir 2 grands porte-conteneurs d’environ 360 mètres chacun. Avec l’approfondissement du chenal de navigation de 14,5 à 16,5 mètres, Port Louis Harbour (PLH) est aujourd’hui l’un des ports les plus profonds du sud-ouest de l’océan Indien, capable de traiter des porte-conteneurs avec un tirant d’eau d’environ 15,0 mètres et d’une capacité de 13 000 EVP. Avec l’extension et la modernisation du MCT, la capacité du terminal a été augmentée de 550.000 EVP à environ 1 million d’EVP.

 

PORT DE PORT MATHURIN (ÎLE MAURICE)

Le port de Port Mathurin, à Rodrigues (île autonome faisant partie de la République de Maurice) est le deuxième port géré par la Mauritius Ports Authority. Les installations portuaires de Port Mathurin sont en place depuis de nombreuses années, dont les principales composantes comprennent un chenal d’approche dragué de plus de 1 200 m de long sur 120 m de large, avec des aides à la navigation de jour ; un bassin tournant rectangulaire de 210 m de diamètre et un mur de quai de 175 m, dont seulement 130 m de profondeur d’eau, suffisante pour accoster des cargos faisant régulièrement escale depuis l’île Maurice.

L’ensemble de la zone portuaire couvre environ 2,5 hectares avec un chantier d’environ 175 emplacements au sol de terminal pour le stockage de conteneurs, avec un maximum de trois niveaux de gerbage et quelques prises frigorifiques. Il y a le terminal de passagers, achevé en 1997 et couvrant 1.000 m2 qui est utilisé pour embarquer / débarquer les passagers de l’île Maurice Trochetia et les passagers de croisière occasionnels. Un hangar à grenier, d’une superficie de 875 m2 et d’une capacité de stockage de 600 tonnes est utilisé pour stocker de riz en sac, de farine et de sucre.

Téléphone : +(230) 206 5400
Fax : +(230) 240 0856
E-mail : info@mauport.com 
Site web : http://www.mauport.com

 

PORT AUTONOME DE KRIBI (CAMEROUN)

Le Port Autonome de Kribi est une société à capital public, réorganisée par les décrets N° 2016/267 et 2016/268 du 29 juin 2016 portant respectivement réorganisation et approbation des Statuts. Il est placé sous une double tutelle : financière avec le Ministère en charge des Finances, et technique avec celui dédié aux Transports. La circonscription géographique du Port autonome de Kribi couvre la circonscription maritime de Kribi, dans le département de l’Océan. Le PAK assure la gestion, l’exploitation, la maintenance, l’entretien du port de Kribi et des installations de la composante portuaire du Complexe Industrialo-Portuaire de Kribi.

Le Port de Kribi ouvre le Cameroun et les pays voisins sur la façade Est de l’Océan Atlantique dans le Golfe de Guinée. Le Port de Kribi est situé à 35 Km de la ville de Kribi dans la localité de Lolabé, et est relié au réseau national des transports par un faisceau de communication multimodale, qui le connecte à un hinterland constitué de tous les pays de l’Afrique centrale et du Nigéria. Le port est relié à la mer par un chenal de 650 mètres de long, 200 mètres de large et 17 mètres de profondeur. Le plan d’eau de manœuvre des navires est constitué d’une zone d’évitage de 600 m de diamètre, et est protégé de la houle dominante par une digue à talus de 1150m. Le Port de Kribi est équipé de balises de signalisation dont les caractéristiques respectent les normes établies par l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM) et d’autres aides à la navigation (engins de servitude). Le port dispose de 615 m de linéaire de quai, dont 350 pour le Terminal à Conteneurs et 265 pour le Terminal Polyvalent.

Adresse : Immeuble Emergence, BP : 203 Kribi, Cameroun
Téléphone: (+237) 222 46 21 00 
Fax : (+237) 222 46 21 04
E-mail : contact@pak.cm
Site web : http://www.pak.cm

 

PORT AUTONOME DE DOUALA (CAMEROUN)

Le Port Autonome de Douala, sous sa forme juridique actuelle, est né en 1999, de la loi n° 98/021 du 24 décembre 1998, qui porte organisation du domaine portuaire national. Le PAD est issu de la scission de l’Office National des Ports du Cameroun (ONPC) en plusieurs entités, les ports autonomes d’une part, qui opèrent les ports camerounais, et l’autorité portuaire nationale (ANP) d’autre part, qui contrôle les ports autonomes. Le Port Autonome de Douala est une société à capital public, dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Il est placé sous la tutelle du ministère chargé des affaires portuaires. Son siège est situé à Douala. Le Port Autonome de Douala assure la gestion, la promotion et le marketing du port de Douala-Bonabéri.

Le Port de Douala est un port d’estuaire situé par 04°03’5 de latitude Nord et 09°41’8 de longitude Est. Il est également situé au cœur du Golfe de Guinée, entre les parties occidentale et centrale de l’Afrique et s’étend le long du fleuve Wouri. Le port de Douala est naturellement protégé des mouvements de la mer et dispose d’un plan d’eau calme. Il s’étend sur une superficie de 1000ha dont 60% en exploitation.

Les principales caractéristiques du port de Douala sont les suivantes :
– une capacité annuelle de trafic de 7 millions de tonnes ;
– 26 quais d’accostage sur 5,5 km de long ;
– une superficie de 400 ha ;
– 7 terminaux spécialisés ;
– 15 entrepôts ;
– 65 ha de terre-pleins ;
– 25 km de voies ferrées ;
– 20 km de routes bitumées.

Adresse : 5 Boulevard Leclerc Douala, BP 4020, Douala Cameroun 
Téléphone: (+237) 33 42 01 33 
Fax: (+237) 33 42 67 97 
E-mail : pad@portdedouala-cameroun.com / pad@pad.cm
Site Web : http://www.portdedouala-cameroun.com / http://www.pad.cm

 

PORT AUTONOME DE COTONOU (BÉNIN)

pac

Situé par 6°11’22 » Nord et 2°26’30 » Est, le Port de Cotonou est implanté sur une côte basse sablonneuse en bordure sud de la ville de COTONOU, Capitale économique de la République du BÉNIN. Port en eau profonde à accumulation de sable, le Port de Cotonou offre un grand avantage de fournir aux navires un plan d’eau abritée, pouvant leur permettre d’effectuer leurs opérations commerciales et de ravitaillement dans d’excellentes conditions. Cette disposition contribue à l’efficacité du Port et à la rapidité des escales des navires. Si la zone portuaire représente aujourd’hui une superficie d’environ 400.000 m2, les plans d’eau du Port de Cotonou entièrement gagnés sur mer et qui sont abrités par deux digues, le Sud de la darse et les quais principaux ont augmenté très peu. La superficie des plans du Port de Cotonou passe ainsi de 40 ha à environ 60 ha. Ils sont dragués à la côte -11,00 m autorisant les bateaux de 10 m de calaison maximum à accoster sur le nouveau quai du Port de Cotonou. Les anciens quais accueillant des bateaux dont la calaison varie entre 07,00 m et 09,00 m. Le plan d’eau du chenal d’accès au Port de Cotonou a été dragué en conséquence à la côte à -12,50 m. L’ancien bassin constitue la seule zone d’évitage des bateaux et comporte un cercle d’évitage dont le diamètre est de 520 m.

Le Port de Cotonou constitue un espace économique où interviennent plusieurs structures chargées d’assurer les opérations nécessaires au passage des navires, des personnes et des marchandises. Le Port de Cotonou est un Port à vocation régionale. Il révèle être le débouché à la mer le plus proche, le couloir d’accès le plus rapide et le moins accidenté pour desservir l’Est des pays sans littoral tels que le Mali et le Burkina Faso, et le premier port de transit de la République du Niger

Adresse: Avenue de la Marina 01 BP 927 Cotonou
Téléphone: (+229) 21 31 52 80 / 21 31 28 90 
Fax (Direction Générale): 21 31 28 91
Fax (Relation clientèle): 21 33 41 87
E-mail: pac@leland.bj
Site Webhttp://www.portdecotonou.com

 

PORT AUTONOME DE DAKAR (SÉNÉGAL)

Situé à l’intersection des lignes maritimes reliant l’Europe à l’Amérique du Sud, L’Amérique du Nord à l’Afrique du Sud, le port de Dakar, bénéficie d’une position géographique exceptionnelle. Celle-ci permet aux navires venant du Nord de disposer d’un gain de navigation de deux (2) à trois (3) jours par rapport aux autres ports de la côte ouest africaine. Avec un plan d’eau de 177 ha stable et bien sécurisé, un chenal de 195m récemment dragué à -13 m à partir de la bouée d’atterrissage n°12 jusqu’au Terminal à conteneurs. Parfaitement balisé, le port de Dakar est l’un des rares ports de la côte ouest africaine où les navires de toutes catégories peuvent accéder à tout moment grâce aux conditions nautiques exceptionnelles du site (les marées maximales varient entre 0.20 et 1.80m).

Adresse: 21, Bd de la Libération – Boite Postale 3195 Dakar/Sénégal
Téléphone: +221 33 849 45 45
Fax: +221 33 823 36 06 
Site Webhttp://www.portdakar.sn

 

PORT AUTONOME DE LOMÉ (TOGO)

patSitué à 06 ° 08 N et 01 ° 17 E, le Port de Lomé est le seul port sur la côte ouest africaine par lequel on peut atteindre plusieurs capitales en un seul jour. Il offre ainsi l’avantage d’acheminement des marchandises à des délais et des coûts très compétitifs. Avec une profondeur de 16,60 mètres, le Port de Lomé est le seul port en eau profonde de la côte ouest africaine pouvant accueillir des navires de 3ème génération. Le bassin du Port est délimité par deux digues de 950 m et 1720 m de long qui le protègent de l’ensablement. Par ailleurs, Lomé bénéficie d’un marnage faible (1.20 m) et de vents modérés. Ces conditions permettent ainsi un accès au Port 24 heures sur 24 à tout type de navire.

Adresse: Zone Portuaire 01 BP 1225 Lomé TOGO 
Téléphone: (+228) 22 23 77 00 / 22 23 77 77 / 22 23 78 00 / 22 27 47 42 
Fax : (+228) 22 22 27 26 / 22 27 02 48
E-mail: togoport@togoport.tg 
Site Webhttp://www.togoport.tg

 

OFFICE DES PORTS ET RADES DU GABON

logoLe 30 mars 1974 est créé l’Office des Ports et Rades du Gabon, en abrégé OPRAG. Etablissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière, l’OPRAG assure les fonctions régaliennes de l’Etat sur l’ensemble des installations portuaires du Gabon. Il est placé sous la tutelle technique du Ministère des transports et administré par un Conseil d’Administration de douze membres. L’OPRAG a pour mission, entre autres la gestion des domaines portuaires sur l’ensemble du territoire national, à savoir la coordination générale des activités portuaires, l’accueil et l’assistance aux navires, la construction, le développement et l’entretien des infrastructures et des équipements.  Il est chargé de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’ensemble des ports et rades. Il gère notamment le port de Libreville-Owendo et le port de Port-gentil.

 

PORT-GENTIL (GABON)

Port-Gentil est établi sur la côte Est de l’île Mandji. La rade est constituée par le plan d’eau s’étendant au Sud du banc du Talisman. Elle est bien abritée des vents dominants du sud-ouest, très calme, et offre un excellent mouillage. Un poste pétrolier privé est établi à la Pointe-Clairette. Le port de Port-Gentil, dans sa configuration actuelle, est situé entre le banc de l’Alcyon et la Pointe-Clairette. Il comporte:
-un quai de commerce, long de 375 m avec 11 m d’eau au pied; un quai de chalandage, long de 75 m et dragué à 2,5 m;
-un quai de pêche situé côté sud d’une darse de 250 m de large, et côté nord du quai de commerce à 280 m de long, avec des profondeurs de 7 à 8 m;
-le quai de la Base Logistique, long de 180 m, borde au nord l’entrée de la darse;
-un magasin-cale de 6 000 m2, 20 000 m2 de terre-pleins aménagés pour une surface brute de la zone sous-douane de 25 ha;
-un ensemble de bureaux à proximité du quai pour la capitainerie et les usagers;
-des bâtiments administratifs en dehors de l’enceinte douanière pour les administrations concernées (OPRAG, Douanes, Gendarmerie et la Police des frontières);
-une zone industrielle de 100 ha à proximité du port, dont une partie située en bordure de la darse et réservée à l’entretien et à la réparation navale.

Téléphone: +241 01.55.53.03
Site Webhttps://www.opraggabon.com/

 

PORT DE LIBREVILLE-OWENDO (GABON)

Ce port dispose d’un quai de type dalle sur pieux (appontement). II mesure 455 m de long sur 70 m de large et est relié à la terre ferme par une passerelle de 42 m de longueur et 45 m de large à l’arrière du quai principal. Cette plateforme comporte 4 postes à quai. Il s’étend sur 9 ha de terre-pleins, dont un parc à conteneurs, et de 15 000 m2 de surfaces couvertes qui sont réparties en 3 zones:
1ère zone : Bord à quai, 1 ha de terre-pleins et 5 000 m2 de hangars;
2ème zone : Zone sous-douane, 2 ha de terre-pleins pour marchandises diverses, 4 ha de parc à conteneurs en service depuis 1980, 8 000 m2 de hangars (hangars n°4 et 5, avec 4 000 m2 chacun) et 14 000 m2 de terre-pleins;
3ème zone : C’est cette zone qui est limitée à l’extérieur de la barrière douanière, avec un hangar de 2000 m2 et un terre-plein de 2 ha. Il faut noter également un parc automobile de 1,5 ha.

Adresse: Owendo B.P. 1051 Libreville Gabon
Téléphone: (241) 01.70.01.04 – (241) 01.70.17.59
Fax: (241) 01.70.37.35
Site Webhttps://www.opraggabon.com/

 

PORT AUTONOME DE POINTE-NOIRE (CONGO-BRAZZAVILLE)

logo-papnSitué dans le Golfe de Guinée, à mi-chemin entre Le Cap en Afrique du Sud et Dakar au Sénégal, le Port de Pointe-Noire est à la croisée des grands axes maritimes d’Europe, d’Asie et d’Amérique. Il est à 4°47 de latitude sud et à 11°50 de longitude Est. C’est le seul port en eau profonde de la sous-région, d’accès direct depuis la mer. Il offre des facilités de navigation et de mouillage particulièrement attrayantes en comparaison des autres ports de la sous-région.
Le bassin portuaire d’une superficie de 84 ha s’ouvre sur la haute mer par une passe d’entrée large de 180 m, prolongée par un chenal d’accès long de 1200 m, dragué à -16,50 m. Port en eau profonde aux accès faciles, Pointe-Noire offre d’excellentes conditions de navigation et peut accueillir 24 heures sur 24, sans interruption des navires atteignant plus de 300 m de long. Le balisage de nuit est assuré par : un phare d’atterrissage d’une portée de 24 miles, un feu blanc du musoir de la digue extérieure, une bouée verte d’extrémité du chenal, des feux de la passe d’entrée et d’alignement. Les marées se situent entre 0,35 m et 1,70 m.

Adresse: BP. 711 – Pointe-Noire – République du Congo
Téléphone: +242 22 294 00 52 / +242 22 294 00 13
Fax: + 242 22 294 20 42 / + 242 22 294 02 87
E-mail: info@papn-cg.org
Site Webhttp://www.papn-cg.org/fr/accueil/

 

PORT AUTONOME DE CONAKRY (GUINÉE-CONAKRY)

calb897Screenshot_2018_03_08_12_24_20_1_png.png

Le port de Conakry est accessible par un chenal d’accès orienté au Sud- Ouest, entièrement balisé avec 13 bouées installées selon les normes internationales. Ce chenal prend une inclinaison Nord-est par le travers du phare de Boulbinet à 1000m de l’entrée du bassin portuaire. Il a une longueur de 5000m et une largeur de 150m. Sa profondeur moyenne est de 10m. Le port de Conakry dispose d’un bassin portuaire des plus tranquilles, d’une profondeur de 10 m, protégé par une digue d’enrochement de 4500 ml empêchant l’envasement du bassin et du chenal intérieur.

E-mail : info@portconakry.com
Site Web : http://portconakry.com/

 

 

GHANA PORTS AND HARBOUR AUTHORITY

téléchargement (7).jpgGhana Ports and Harbour Authority (GPHA) est une société statutaire créée en vertu de la loi provisoire du Conseil national de défense du Ghana (PNDC 160) de 1986 pour construire, planifier, développer, gérer, entretenir, exploiter et contrôler les ports maritimes au Ghana. Le siège de la GPHA est situé à Tema. La GPHA est un prestataire de services logistiques qui propose des services et des installations portuaires à ses clients. L’autorité gère et exploite les ports de Tema et de Takoradi en collaboration avec des prestataires de services privés dans les domaines de la gestion des navires, de l’acconage ainsi que du transfert, du stockage, de la réception et de la livraison de marchandises diverses et conteneurisées. Elle est également responsable de la sûreté, de la sécurité et des services de conservation. Les fonctions statutaires de la GPHA peuvent être résumées comme suit:

-Propriété, administration et réglementation des domaines portuaires
-Planification de l’utilisation des terrains portuaires
-Planification, développement et entretien de l’infrastructure et de la superstructure portuaires
-Octroi de concessions et de licences aux exploitants portuaires privés
-Délivrance de permis pour les petits bateaux dans les ports
-Exploitation et gestion des installations portuaires
-Prestation de services maritimes (manutention de navires) – pilotage, remorquage, amarrage et démouillage, sauvetage
-Prestation de services de manutention du fret – débardage, réception, entreposage et livraison des envois,
-Approvisionnement en eau douce et en électricité des navires, des locataires, etc.
-Réglementation des opérations portuaires et de l’utilisation des ports.
-la gestion de l’environnement, la sûreté portuaire, la protection des biens et la préparation et l’intervention en cas d’urgence.
-Établissement et administration des tarifs portuaires.

 

PORT DE TAKORADI (GHANA)

Le port de Takoradi, premier port du Ghana, a été mis en service en 1928 afin de répondre aux besoins du commerce international du Ghana. Le port est stratégiquement situé à 4°53’N, 1°44’0 et à 228 km de l’ouest d’Accra, la capitale du Ghana. Le port de Takoradi comprend deux bassins avec neuf postes d’amarrage, dont deux pour le vrac solide, un pour les conteneurs, un pour les rouliers (ro-ro) et un terminal pétrolier et gazier. L’emplacement stratégique du port en fait une route très rentable à destination et en provenance de l’Europe, de l’Amérique et de l’Asie. Elle est positionnée pour desservir l’arrière-pays nord du Ghana et le commerce international des trois économies sahéliennes enclavées du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Les principaux produits transportés par le port sont le manganèse, la bauxite, le clinker, le blé, le cacao en vrac et ensaché, la chaux vive, les cargaisons conteneurisées, l’équipement pour l’industrie minière, pétrolière et gazière.

Adresse: P. O. Box 708. Takoradi. Ghana. 
Téléphone: +233 (0) 312 024 073. 
Fax: +233 (0) 312 022 814 
E-mail: takoradi@ghanaports.net
Site Webhttps://www.ghanaports.gov.gh

 

PORT DE TEMA (GHANA)

Le port de Tema a été construit en 1962 et est le plus grand des ports du Ghana. Il se trouve à proximité d’Accra, la capitale, dans le Sud-Est du Ghana et couvre une superficie au sol de 3.9 millions de mètres carrés. La zone de mouillage s’étend de 1,5 km à 4 km ENE-SO de l’entrée du port principal, avec des profondeurs de 9 à 18 mètres et des fonds garantissant un bon ancrage. La zone nord se situe à 5°21’N, limité à 00°05’O et 00°08’E, offrant un ancrage sûr à proximité du port de Tema. L’entrée du port a une largeur de 240 mètres et une profondeur de 12,5 mètres. Le port de Tema comporte 18 postes à quai ayant entre 8,0 mètres et 11,4 mètres de tirant d’eau. Il traite environ 14 millions de tonnes de cargaisons chaque année et comprend un terminal à conteneur, un port de pêche, un chantier naval ainsi qu’un éventail de postes à quai en eau profonde pour les marchandises diverses, les conteneurs, le vrac sec et les autres cargaisons non traditionnelles. Les autres installations du port comprennent des terminaux à conteneurs hors-quai et un terminal de voitures.

Adresse: P. O. Box 488. Tema. Ghana. 
Téléphone: +233 (0) 303 202 631/9
Fax: +233 (0) 303 204 136 / +233 (0) 303 202 812
E-mail: tema@ghanaports.net
Site Webhttps://www.ghanaports.gov.gh

 

 

NATIONAL PORT AUTHORITY (LIBERIA)

Port_of_Buchanan_NPA_National_Port_Authority_of_Liberia.jpg

La National Port Authority (NPA) a été créée par une loi de la législature nationale en 1967 et amendée en 1970 en tant que société d’État pour gérer, planifier et construire tous les ports publics au Libéria. Le système de la NPA comprend quatre ports : le port de Monrovia, le port de Buchanan, le port de Greenville et le port de Harper.

  • Le port franc de Monrovia est le plus grand du réseau de l’Autorité. Cependant, il a été construit à l’origine par l’armée des États-Unis à des fins stratégiques pendant la Seconde Guerre mondiale. Le port franc de Monrovia est protégé par deux brise-lames de pierre d’une longueur approximative de 2.300 mètres et de 2.200 mètres, délimitant un bassin de 300 hectares d’eau protégée. Le quai marginal (quai principal) mesure 600 mètres de long et peut accueillir de 3 à 4 navires, selon la taille du navire. Le port franc de Monrovia dispose également de trois quais éperons : Liberia Mining Company (LMC), National Iron Ore Compagnie (NIOC) et Bong Mines Company (BMC) Piers.
  • Le port de Buchanan est situé à 272 kilomètres au sud-est de Monrovia. C’est le deuxième plus grand port du Libéria. Il est protégé par deux brise-lames, un quai de chargement de minerais de 225 mètres de long est situé à côté du quai de chargement commercial, fournissant une profondeur d’eau de 10,5 mètres en dessous du zéro hydrographique * (zéro des cartes). À côté du quai de chargement, il y a un autre poste d’attente pour les transporteurs de minerais. À l’intérieur du brise-lame secondaire se trouve un quai commercial de 334 mètres de long avec une profondeur d’eau de 9,5 mètres en dessous du zéro hydrographique. Le chenal d’accès au port offre aux navires une profondeur d’eau de 11,5 mètres en dessous du zéro des cartes et une largeur de chenal entre les brise-lames de 210 mètres.
  • Le port de Greenville est situé dans la région sud-est du pays, à environ 673,6 kilomètres du port franc de Monrovia. Le port est protégé par une brise-lame de 400 mètres de long, et sur son côté intérieur, par deux quais. Il y a deux installations d’accostage, 70 mètres et 180 mètres respectivement, avec une profondeur existante 8/9 mètres en dessous du zéro hydrographique.
  • Le port de Harper est situé dans la région sud-est du Libéria, près de la frontière avec la Côte d’Ivoire, à environ 761,6 kilomètres du port de Monrovia. Le port a été construit sur l’île Rocky Russwurn, en reliant l’île au continent par un pont-jetée et en construisant une brise-lame de 150 mètres de long. Les installations d’accostage sont dotées d’une jetée renforcée de 100 mètres de long et d’une profondeur d’eau de 5,50 mètres de chaque côté. Ses activités sont centrées sur l’exportation de billes et de sciages du sud-est de l’arrière-pays.

Address: Freeport of Monrovia, Bushrod Island, Monrovia
Téléphone: +231 776 651 952 / +231 886 651 952
E-mail: info@npa.com.lr
Site Webhttp://www.npa.gov.lr

*Le zéro hydrographique : est le niveau de référence commun aux cartes marine et aux annuaires de marée, à partir duquel sont comptées d’une part les profondeurs portées sur les cartes et d’autre part les hauteurs d’eau résultants des calculs  de marées. Source: http://refmar.shom.fr/fr/applications_maregraphiques/references-de-hauteurs/zero-hydrographique )

 

     ENTREPRISE NATIONALE DES PORTS (CAP-VERT)

logo.png

Créée le 1er septembre 1982, l’ENAPOR  est une société anonyme à capital public détenu directement et exclusivement par l’État du Cap-Vert. L’entreprise, en tant que concessionnaire générale des ports, a pour objectif l’administration, la gestion et l’exploitation économique des ports du Cap-Vert, les terminaux et les zones de juridiction portuaires, en prenant soin de leur conservation, planification et développement, y compris l’exercice des pouvoirs et prérogatives de l’autorité portuaire qui y sont ou seront engagés. Le portefeuille de l’Entreprise se compose de pilotage, remorquage, amarrage/désamarrage, mouillage, appareillage, équipement, transport de marchandises, stockage, approvisionnement en énergie et de l’eau et soutage. La société est présente dans les 9 îles habitées du pays, les reliant et les unissant au monde, grâce à des infrastructures qui garantissent la prestation de services avec la qualité et la sécurité souhaitées. Les ports gérés par l’ENAPOR sont au nombre de 9 notamment :

1. Porto Novo
Situé sur l’île de Santo Antão, le port de Porto Novo est une infrastructure qui joue un rôle de stimulateur et de promoteur commercial, assurant une interface rapide et ininterrompue entre le transport terrestre et maritime pour le trafic de cabotage, de l’origine à la destination, essentiellement sur l’île de São Vicente. Ce port a été rénové avec les travaux réalisés en 2013, ce qui a permis l’agrandissement de son poste d’amarrage, aussi bien que de son remblai et la construction d’un bâtiment pour la gare maritime de 2000 m2 de surface couverte. La gare est équipée d’escaliers roulants, permettant aux passagers de profiter des meilleures conditions, à la fois à l’arrivée sur l’île et au moment du départ. Ouvert en 1962 et agrandi en 2013, le port compte trois quais de respectivement 45, 115 et 135 mètres. Pour l’entreposage de marchandises, le port dispose d’un entrepôt couvert d’une superficie de 450 m2.

Direction du Porto Novo
Cidade do Porto Novo, Ilha de Santo Antão – República de Cabo Verde
Téléphone : + 238 222 12 54 
Fax: + 238 222 14 65 
E-mail: porto.novo@cvtelecom.cv

2. Porto Grande
Porto Grande est situé à l’entrée de l’île de São Vicente, dans une baie semi-circulaire de 2 kilomètres de rayon, naturellement protégée des forts courants marins. Ses eaux calmes et transparentes atteignent des profondeurs allant de 11 à 30 mètres. En raison de ses caractéristiques physiques et naturelles, Porto Grande offre d’excellentes conditions d’entrée et d’abri pour tout type de navire. Construit en 1962, le Porto Grande a subi plusieurs travaux, à savoir l’agrandissement des quais 3 et 4 dans les années 90 et l’agrandissement du remblai à 8 hectares et la construction de l’accès Nord en 2014.

Porto Grande a un quai de 315 mètres de longueur et 11,5 mètres de profondeur pour la décharge en vrac sec et liquide. Il dispose de deux quais d’une longueur de 350 mètres chacun, d’une largeur de 50 mètres et d’une profondeur allant de 10 à 12 mètres, pour le déchargement des conteneurs. Il dispose également d’un terminal de cabotage d’une surface couverte de 1 000 m2 pour le fret de marchandises et service passagers, conçu en dehors du port commercial pour faciliter le travail sur les navires long courrier et offrir de meilleures conditions aux passagers et aux transporteurs nationaux. Le terminal a un périmètre de 235 mètres, divisé en trois postes d’amarrage pour le cabotage et deux rampes d’accès roll-on/roll-off, dont l’un en métal et l’autre en béton.

Aussi, il dispose d’un entrepôt frigorifique d’une superficie totale de 1 hectare, avec une couverture pour la congélation et la conservation de 6000 tonnes de poisson et de denrées périssables. Pour le stockage de marchandises, il a des entrepôts avec une surface couverte de 7000 m2. Afin de contrôler le poids des conteneurs, le port a deux bascules.

Administration du Porto Grande
Av. Marginal, C.P. 82 Mindelo, São Vicente
Téléphone : + 238 230 75 00 
Fax: + (238) 232 14 33 
E-mail: portogrande@enapor.cv

3. Porto de Tarrafal
Situé sur l’île de São Nicolau, le port de Tarrafal est principalement destiné au trafic inter-îles. Réceptionnant régulièrement des navires de plusieurs îles, ce port est un facteur important d’interconnexion de l’île de São Nicolau avec le reste de l’archipel. Construit en 1991, le port de Tarrafal compte deux quais, d’une longueur de 80 et 45 mètres, respectivement, et d’une profondeur variant entre 3 et 5 mètres. Pour l’entrepôt de marchandises, il y a dans le port un entrepôt couvert d’une superficie de 450 m2. Le port est équipé d’une rampe métallique roll-on / roll-off.

Direction du Port de Tarrafal
Vila do Tarrafal, Ilha de S. Nicolau – República de Cabo Verde 
Téléphone : + 238 236 10 50 / + 238 2361677 
Fax: + 238 236 13 26 
E-mail: porto.tarrafal@enapor.cv

4. Port de Palmeira
Situé sur l’île de Sal, le Port de Palmeira est le troisième port du Cap Vert en termes de trafic de fret, comprenant, en plus d’activités commerciales de transport de marchandises et de passagers, les activités de pêche et industries du tourisme maritime, en particulier, liés à la navigation de plaisance. En tant que destinataire du trafic international de carburant, il contribue à l’intégration du Cap Vert dans de système économique mondial.

Inauguré en 1986, le port a été agrandi et rénové en deux phases, la première en 2010 et la seconde en 2015. Les travaux de la 1ère phase ont permis l’expansion du quai existant de 30 mètres de long, la construction d’un nouveau môle avec 90 mètres de long, une rampe roll-on/roll-off en béton, un parc de conteneurs avec 2 hectares et un Ro-Ro yard avec 6900 m2 et un bâtiment avec scanner de conteneurs. Les travaux de la deuxième phase comprenaient la construction d’un nouveau quai de 150 mètres de long, 35 mètres de large et 12 mètres de profondeur, dont la fonction sera la réception de gros navires. Le port possède également un quai de 34 mètres de long et 1 mètre de profondeur destinée aux bateaux de pêche artisanale. Pour le stockage de marchandises, sa surface couverte est de 450 m2. Le port a une capacité nominale pour traiter 70.000 tonnes de fret par an.

Direction du Porto de Palmeira
Port de Palmeira, Ilha do Sal – República de Cabo Verde
Téléphone: + 238 241 52 10 
Fax: + 238 241 13 48 
E-mail: porto.palmeira@enapor.cv

5. Port de Sal-Rei
Le Port de Sal-Rei est situé sur l’Île de Boa Vista, qui, en termes de surface, est la troisième île du Cap-Vert. L’Île se caractérise par un fort potentiel touristique qui justifie l’investissement dans la construction d’un nouveau port et dans l’agrandissement de son remblai, afin de répondre de façon adéquate au développement et à l’augmentation du trafic prévus. Construit en 2015, le nouveau quai de 160 mètres de long, protégé par un brise-lames de 930 mètres de long, a une profondeur minimale de 7 mètres. Il est équipé d’une rampe Ro-Ro en béton, avec une zone de remblai associée de deux hectares, pavée en blocs de béton du type UNI.

Direction du Port de Sal-Rei
Vila de Sal-Rei, Ilha da Boa Vista – República de Cabo Verde
Téléphone : + 238 251 11 87 
Fax: + 238 251 13 74 
E-mail: porto.boavista@enapor.cv

6. Porto Inglês
Sur l’île de Maio, le Porto Inglês n’accueille pour le moment que du trafic entre plusieurs points du pays, principalement avec le port de Praia. Comme tous les ports nationaux, le Porto Inglês joue un rôle important dans la réduction des contraintes liées à la discontinuité géographique du pays. Le port actuel a une longueur de 345 mètres et une largeur de 15 mètres, avec des profondeurs allant de 3 à 10 mètres.

Direction du Porto Inglês
Vila do Porto Inglês, Ilha do Maio – República de Cabo Verde 
Téléphone: + 238 255 14 80 / + 238 255 13 50 
Fax: + 238 255 13 50 
E-mailporto.maio@enapor.cv

7. Port de Praia
Le port de Praia, sur l’île de Santiago, s’avère comme l’un des principaux ports du système portuaire capverdien, jouant le double rôle d’affirmation dans le monde et de moteur du développement économique et social du pays en tant que porte d’entrée vers sa ville capitale. On prétend que le port soit un « point d’ancrage » des affaires et, en soi-même, un partenaire commercial solide. Polyvalent, versatile, et sûr, le port dispose des infrastructures qui garantissent le fonctionnement de tout type de navire, du trafic de marchandises, conteneurs à vraquiers. Il possède un quai de pêche de 80 mètres de long, 3,5 mètres de large et 3 mètres de profondeur, avec une unité de transformation et de commercialisation du poisson. Un terminal de passagers de 355 mètres de long complète les infrastructures d’accostage du port de Praia.

Avec l’achèvement des travaux d’agrandissement et de modernisation du port en 2014, le quai numéro 1 est passé de 217 à 460 mètres et sa profondeur est passée de -9,0 à -13,5 mètres. Un nouveau parc à conteneurs de 8 hectares a été construit, garantissant une couverture supplémentaire de 436 TGS pour les conteneurs pleins, 736 TGS pour les conteneurs vides et 26 TGS pour les marchandises dangereuses. L’aire de manœuvre du navire a également été étendue. Le port est équipé de deux rampes roulantes et de bascules pour conteneurs. Pour le stockage de marchandises, le port dispose d’entrepôts d’une superficie totale de 10.000 m2 et d’un bâtiment équipé d’un scanner de conteneurs.

Administration du Port de Praia :
C.P. 87 – Praia Ilha de Santiago – República de Cabo Verde
Téléphone: + 238 260 90 60 
Fax: + 238 263 38 99 
E-mail: portopraia@enapor.cv

8. Port de Vale de Cavaleiros
Le port de Vale de Cavaleiros est situé sur l’île do Fogo, l’île qui se caractérise par ses hautes altitudes. Reconstruit en 2013, le port compte actuellement deux quais perpendiculaires l’un à l’autre, l’un avec 70 et l’autre avec 95 mètres, tous les deux ont 5 mètres de profondeur. Les travaux ont compris également la construction d’un quai de pêche et d’un remblai de 2,5 hectares, comprenant un parc de conteneurs, des zones de circulation et un entrepôt d’une superficie totale de 500 m2. Pour le confort des passagers du cabotage, une gare maritime moderne a été construite.

Direction du Port Vale Cavaleiros
Vale de Cavaleiros, Ilha do Fogo – República de Cabo Verde
Téléphone: + 238 281 21 13 
Fax: + 238 281 12 64 
E-mail: porto.fogo@enapor.cv

9. Port de Furna
Situé à Brava, l’île la plus méridionale du Cap-Vert, le port de Furna y est certainement l’infrastructure la plus importante puisqu’il s’agit de la seule plateforme d’accès à l’île. Il s’agit d’un port situé dans une petite baie naturelle, à l’ouest de la ville de Furna, qui s’intègre parfaitement dans le paysage local. Avec les travaux achevés en 2013, le Port de Furna dispose de deux quais, l’un de 45 mètres de long et 5 mètres de profondeur, et un autre de 50 mètres de long et 5,5 mètres de profondeur. Le port est équipé d’une rampe métallique roll-on/roll-off pour faciliter l’embarquement et le débarquement des véhicules sur l’Île.

Direction do Porto Furna
Vila da Furna, Ilha Brava – República de Cabo Verde
Téléphone: + 238 285 21 40 / + 238 285 12 46 
Fax: + 238 285 12 09 
E-mailporto.brava@enapor.cv

Administração Central :
Av. Marginal C.P. 82, Mindelo – S. Vicente – República de Cabo Verde
Téléphone : + 238 230 75 00
Fax: + 238 232 43 37
E-mail : Informações Gerais : Info@enapor.cv
Site Web : http://www.enapor.cv/fr_FR/