Alerte événement : Qui sont les conférenciers de la 2ème Conférence Internationale sur « Les aspects juridiques et techniques de l’industrie maritime et du droit de la mer » (2ème Partie)

La 2ème Conférence Internationale sur « Les aspects juridiques et techniques de l’industrie maritime et du droit de la mer » qui se tiendra du 24 au 25 Mars 2020, à Luanda, en Angola, est organisé par Margareth Galho avec le soutien de Margareth Galho & Associados, L’Academia Portuaria de Luanda et WIMAFRICA.

Voici la 2ème partie de notre découverte des speakers de niveau international, qui prendront la parole lors de ce grand événement. Restez connecté pour la suite.

Francisca Delgado : Coordinatrice d’un groupe de travail du Conseil régional de l’Atlantique Sud pour la préparation de « l’atelier de la Décennie des Nations Unies pour les sciences de l’océan en vue du développement durable » et vice-présidente de WIMAFRICA pour les pays lusophones.

Edmur Costa : Ingénieur Marine de formation formelle, il est actuellement responsable de la supervision technique de plus de 90 navires pétroliers et gaziers situés en Amérique du Nord, en Afrique et en Asie. Il parle couramment l’anglais et le portugais et possède de nombreux diplômes en éducation maritime.

Samba Galho : Spécialiste de la conformité dans une grande banque européenne, elle s’occupe quotidiennement des sanctions et des embargos. Elle est criminologue de formation et détient d’autres diplômes en droit bancaire. Elle est actuellement inscrite en maîtrise en droit financier. Elle parle couramment l’anglais, le portugais, le français et a une connaissance conversationnelle de l’espagnol et du grec. Elle clarifiera les questions de conformité, plus particulièrement en ce qui concerne les sanctions financières et les restrictions imposées dans le secteur maritime.

Juge Aldino Fonseca : Juge du travail au Tribunal provincial de Luanda et professeur à l’Académie angolaise des juges. Il est également l’auteur du livre  » The employment contract: in the Angolan legal system before and after the new general labor law « . Il parle couramment le portugais et l’anglais.

Jean Chiazor Anisher : Président Continental de la Woman in Maritime Africa, une association qui intègre des associations locales avec des présidents de pays et des membres en Algérie, Angola, Burkina Faso, Cap-Vert, Cameroun, République Démocratique du Congo, Congo, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée Bissau, Guinée Equatorial, Côte d’Ivoire, Kenya, Liberia, Maroc, Mozambique, Sénégal, Sierra Leone, Togo, Tunisie, Tanzanie, Afrique du Sud. WIMAFRICA est reconnu par l’Union Africaine et le World Ocean Council; grâce au MOU signé avec ces organisations et l’AAMA. Sous sa direction, l’OMI collabore désormais avec WIMAFRICA sur l’autonomisation des femmes. Elle est l’avocate principale de Jean Chiazor & Co (Ofianyi Chambers), ayant une vaste expérience dans le secteur maritime, y compris le service du Consultant juridique maritime à la Chambre des Représentants sur le transport maritime et quelques autres conventions internationales pour établir les agents d’exécution de cabotage pour la Nigeria Maritime Administration & Safety Agency. Elle parle couramment l’anglais, le français, l’allemand et deux langues autochtones nigérianes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *