Lancement de CRIMARIO II

L’initiative « Routes maritimes critiques de l’Union européenne (UE) dans l’océan Indien », CRIMARIO, vient de lancer la deuxième partie de son projet, avec pour objectif affiché d’apporter l’appui de l’UE à la sécurisation des principales lignes de communication maritimes, vitales pour le commerce et la prospérité internationales, aux côtés de ses partenaires.

Cette deuxième phase du projet, tout en se basant sur les acquis de la première phase, qui s’est déroulée de (2015 – 2019) va élargir son champ d’action géographique vers l’Asie du Sud et du Sud-Est. Ce choix, a été fait, en vue de contribuer à un espace maritime plus sûr et davantage sécurisé, grâce à une dynamique intersectorielle, inter-administrations et interrégionale.

CRIMARIO II a identifié trois domaines d’action interdépendants qui seront explorés en liaison avec ses futurs partenaires :

– L’amélioration des capacités d’échange et d’analyse de l’information ainsi que des moyens de gestion des crises et d’incidents en mer ;

– le renforcement de la surveillance maritime inter-administrations, de la police, des moyens d’investigation et du système judiciaire ;

– la mise en œuvre facilitée des instruments juridiques internationaux et des accords régionaux maritimes.

Prévu pour une durée de quatre ans, CRIMARIO II est mis en œuvre par Expertise France et financé par l’Union Européenne, avec un budget de 7,5 millions d’euros.

Crédit photos : EU CRIMARIO

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *