LES PÉTROLIERS (LES NAVIRES DE COMMERCE : 5 ème partie)

1.2. Les navires citernes ou de transports de marchandises liquides 
Les navire-citerne (en anglais : tanker) sont des navires de charge utilisés pour le transport de liquides en vrac, dans de grandes citernes ou cuves. On les distingue en fonction du type de cargaison qu’ils transportent.

        e. Les pétroliers
Les pétroliers sont des navires citernes qui transportent du pétrole brut ou des produits pétroliers raffinés (essence, gasoil, kérosène, etc.). Ce sont des navires à double fond et double coque (convention Marpol). Le pétrole est chargé dans la coque interne alors que la coque externe reste vide pour assurer une protection additionnelle. Une fois le pétrole déchargé, la coque extérieure est remplie d’eau pour servir de lest.

SPYROS.jpg

Les pétroliers peuvent être classés soit selon leur taille, soit suivant le type de produits qu’ils transportent. Suivant le type de produits qu’ils transportent, on distingue :
– les transporteurs de brut, qui transportent le pétrole brut des champs de production jusqu’aux raffineries, sur les grandes distances. Ce sont très souvent de très grands navires, dépassant les 100 000 tonnes ;
– les transporteurs de produits raffinés, qui transportent le pétrole sorti des raffineries jusqu’aux consommateurs. Certains sont spécialisés dans le transport d’essences « propres » (kérosène, lubrifiants) et possèdent des pompes séparées suivant les produits ;
– d’autres transportent les produits « sales », comme les résidus du raffinage.

IMG_20170703_125556

Suivant leur taille, on a :
-les Panamax jusqu’à 79 000 tonnes, dans les années 1960 ;
-les Aframax entre 80 000 et 120 000 tonnes ;
-les Suezmax de 150 000 tonnes ;
-les Malaccamax de 300 000 tonnes de port en lourd ;
-les VLCC pour Very Large Crude Carriers, à partir de 200 000 tonnes, dès la fin des années 1960 ;
-les ULCC pour Ultra Large Crude Carriers, au-dessus de 300 000 tonnes, dans les années 1970. Les plus gros (550 000 tonnes de port en lourd) sont aussi les plus grandes structures mobiles construites par l’homme.

Les principales routes utilisées par les navires pétroliers, sont celles menant des champs pétrolifères (golfe Persique, golfe de Guinée, mer du Nord, Alaska et Venezuela) jusqu’aux principaux pays utilisateurs (Europe, États-Unis, Japon). Parmi les points principaux de transit, on peut citer le canal de Suez, le détroit de Malacca, le cap de Bonne-Espérance et le canal de Panama (moins employés).

Laisser un commentaire