Port d’Abidjan : les travaux de construction du second terminal à conteneurs labellisé « Green Terminal » ont débuté

Hier lundi 05 octobre 2020, le Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM Alassane OUATTARA, accompagné du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, de plusieurs membres du gouvernement, a procédé au Port d’Abidjan, à la pose de la première pierre des travaux de construction du deuxième terminal à conteneurs du port d’Abidjan, en présence, des représentants des partenaires techniques et financiers du projet.

D’un investissement de plus de 262 milliards de FCFA, les travaux de construction du Terminal dureront 18 mois et consisteront au revêtement et à l’aménagement de terre-plein ainsi qu’au raccordement au réseau ferroviaire d’Abidjan. Suivront, la construction des bâtiments, et de l’acquisition du matériel de pointe.

Ce nouveau terminal à conteneurs qui aura une superficie de 37,5 hectares et une longueur de quais 1 100 mètres, pourra traiter plus d’1,5 millions de conteneurs EVP par an et pourra accueillir des navires de 16 mètres de tirant d’eau.

« Le nouveau terminal à conteneurs sera plus compétitif et va favoriser les échanges intra-africains, créer des écosystèmes logistiques performants, et soutenir le développement des industries de transformation locales. Il sera également une plaque tournante de transbordement pour les pays côtiers limitrophes, et une porte d’entrée privilégiée pour les pays enclavés comme le Burkina Faso, le Mali et le Niger » a déclaré Philippe Labonne, Président de Bolloré Ports

Ce deuxième terminal à conteneurs, va drainer dans son sillage, 450 emplois directs et des milliers d’emplois indirects. Il suscitera aussi la formation de jeunes ivoiriens aux métiers portuaires et à la manipulation des équipements de dernière génération.

Faisant partie des projets de modernisation du port d’Abidjan, le nouveau terminal ultra moderne, sera également labellisé « Green Terminal » avec des équipements alimentés à partir d’énergies propres. Il sera construit en observant de manière rigoureuse, les normes environnementales et sociétales, et sera équipé de 06 portiques de quai, 13 portiques de parc et 36 tracteurs entre autres.

Le port d’Abidjan, va acquérir avec ce nouveau joyau en construction, une plus grande capacité d’accueil des marchandises et va renforcer la fluidité des importations et exportations.

Crédit photo :  Port Autonome d’Abidjan 

Auteur de l’article : admin