Bénin

Acte de piraterie au large du Bénin

Le « Tommi Ritscher » qui était à l’ancre à 3-4 kilomètres du port de Cotonou a été arraisonné par des pirates le 19 avril 2020, à la position 6°16.8’N 002°31.8’E, à la zone 3 du mouillage de Cotonou. Le navire a été approché par un hors-bord avec un nombre inconnu de personnes à bord. Certains sont montés à bord du navire pendant que 11 membres d’équipage se réfugiaient dans la citadelle du navire. Huit autres membres d’équipage ne sont pas entrés dans la citadelle et on ne sait pas si les huit sont retenus captifs par les pirates à bord. Un navire de la marine portugaise a répondu à l’approche du bateau de vitesse, avec le résultat que le bateau pirate a fui la scène, laissant apparemment un certain nombre de pirates à bord.

L’équipage à bord du navire était de nationalité ukrainienne, bulgare et philippine.

Le porte-conteneurs a été affrété par Maersk en avril 2019 pour une période entre 10 et 17 mois. Le 20 avril à 09h45, un navire des forces spéciales nigérianes est arrivé à une position proche du Tommi Ritscher.

La marine béninoise et les autorités portuaires locales ont immédiatement été informées de l’attaque du Tommi Ritscher après que la compagnie eut perdu le contact avec le navire. La marine béninoise a maintenant déployé trois navires d’escorte et continue l’enquête. Le contact avec certains membres de l’équipage a été rétabli. 11 membres de l’équipage ont pu verrouiller la citadelle en toute sécurité. Huit autres membres d’équipage sont restés introuvables. La priorité est la sécurité et le bien-être continus de l’équipage. En raison de la nature délicate de la situation, aucun détail opérationnel ne pourrait être fourni à l’avenir, ce qui pourrait compromettre les efforts visant à empêcher la libération en toute sécurité des personnes détenues.

Source : www.vesseltracker.com

Crédit photo : www.marinetraffic.com

Comment here