Alerte événement : Découvrez les organisateurs de la 2ème édition de la Conférence Internationale sur « Les aspects juridiques et techniques de l’industrie maritime et du droit de la mer »

Ce séminaire qui se tiendra du 24 au 25 Mars 2020, à Luanda, en Angola, est organisé par Margareth Galho avec le soutien de Margareth Galho & Associados, L’Academia Portuaria de Luanda et WIMAFRICA.

Margareth Galho, est une avocate angolaise spécialisée en droit maritime et de la mer. Elle est directrice générale de Margareth Galho & Associados et la fondatrice et directrice du séminaire. Elle est l’auteur de « the West Africa Maritime Boundaries » et de « Quasi bandeiras de convenência ».  Margareth Galho est Présidente de WISTANGOLA – Women in International Trade Association et membre de WIMA, International Bar Association, Vice-Présidente de deux réseaux internationaux et Membre du Tribunal International du droit de la mer Alumni. Elle a été conférencière invitée au Tribunal International du Droit de la Mer en 2019 sur « The ship arrest and release practice in Angola and other 149 juridictions« . 

Margareth Galho & Associados, est un Cabinet d’avocats basé à Luanda, en Angola depuis 2015. Le cabinet travaille avec des clients internationaux et nationaux dans le domaine des litiges, des organisations internes, de la négociation directe et de l’arbitrage. 

 

L’Academia Portuaria de Luanda est un centre d’excellence pour la formation des cadres exécutifs, administratifs et opérationnels des entreprises portuaires et des concessionnaires. C’est un service organique de l’Empresa Portuária de Luanda- E.P., autonome en gestion administrative, financière et commerciale, chargé de la formation professionnelle, du conseil, des études et des recherches, en vue d’élever la qualité de la prestation de service des entreprises portuaires nationales ainsi que des entreprises dédiées à la fourniture de services à l’industrie portuaire.


 WIMAFRICA
pour « WOMEN IN MARITIME IN AFRICA » est une organisation à but non lucratif conçue pour répondre à l’appel de l’égalité des sexes, de l’autonomisation des femmes ainsi que pour établir une coopération de développement de l’entrepreneuriat des femmes africaines dans le secteur maritime. L’organisation est actuellement composée de membres venant de vingt-deux (22) différents pays africains tels que le Togo, l’Angola, l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Égypte, le Ghana, la République du Niger, la Guinée équatoriale, la République du Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Nigeria, pour n’en citer que quelques-uns.

WIMAFRICA est composée de femmes professionnels, dirigeants et entrepreneurs maritimes dans tout le secteur maritime africain (et zones connexes) de tous les pays et de diverses régions et sous-régions du continent. Les objectifs de l’Association comprennent la coopération dans le renforcement des capacités, la formation, l’éducation, le développement de projets entrepreneuriaux afin de contribuer efficacement aux efforts mondiaux, l’autonomisation économique, la représentation et le leadership des femmes dans l’économie bleue.

La 2ème édition de la Conférence Internationale sur « Les aspects juridiques et techniques de l’industrie maritime et du droit de la mer » est donc une grande occasion d’apprendre à mieux cerner les aspects juridiques et techniques de l’industrie maritime et du droit de la mer.  Alors, téléchargez vite la fiche d’inscription dans le lien ci-dessous afin de réserver votre place dès maintenant.

Registration form – Luanda 24th 25th March 2020 Legal and Technical

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *