Le Kenya vient de bénéficier d’une formation sur la mise en application des prescriptions du chapitre XI-2 de la Convention SOLAS et du Code ISPS

IMG-20190809-WA0018


Entre le 5 et le 9 août 2019, s’est réuni au Kenya, à Mombasa, des Agents de Sûreté des Installations Portuaires (ASIP) ainsi que des représentants de toutes les structures impliquées dans la sécurité maritime et portuaire (la Kenya Ports Authority, la Kenya Maritime Authority, les douanes, la Kenya Coast Guard Service, la police maritime, etc.) pour un atelier national visant à les former sur la mise en œuvre du chapitre XI-2 de la Convention SOLAS et du Code International pour la Sûreté des Navires et des Installations Portuaires (ISPS).

IMG-20190809-WA0017

Cet atelier a été organisé par l’OMI et le gouvernement du Kenya, sous les auspices du Programme Intégré de Coopération Technique (PICT). Au cours de cet atelier, les Agent de Sûreté des Installations Portuaires (ASIP) ont discuté des façons de coopérer, au niveau national pour fournir le soutien nécessaire dans la mise en œuvre et le respect des mesures de sécurité maritime de l’OMI. Les rôles et responsabilités de surveillance de l’autorité désignée responsable de la mise en œuvre du Code ISPS furent également abordés.

Source  et Crédits photos : http://www.imo.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *