Le Port de Cotonou se modernise afin d’être plus compétitif par rapport aux ports de la sous-région

about-3

Le mardi 06 août 2019, la Direction Générale du Port Autonome de Cotonou a lancé des travaux de dragage en vue de maintenir les voies d’eau du Port de Cotonou à des fonds navigables. Suite à l’appel d’offre, sur les neuf (09) soumissionnaires, c’est la Société de Dragage International (SDI) qui a été retenue pour conduire les travaux pour une durée de trois (03) mois. Au total, environ 1.300.000 m3 de sédiments marins seront dragués à l’aide d’une drague autoporteuse suceuse à élindes trainantes. Le coût des travaux s’élève à 2.412.021.228 FCFA TTC. Une fois les travaux d’agrandissement et de modernisation du Port de Cotonou terminés, tous les quais auront une profondeur de 15m à 16m, pouvant ainsi accueillir des navires de plus grandes tailles et de plus grandes capacités.

Les résultats escomptés sont des fonds théoriques à la côte de :

  • -15 mètres côté hydro dans le chenal externe, dans la passe d’entrée, le cercle d’évitage et dans le chenal interne ;
  • -15 mètres au poste sud exploité par Bénin Terminal ;
  • -10,5 mètres côté hydro au poste P2 de la Traverse ;
  • -10 mètres côté hydro le long des quais en palplanches (quai de commerce de l’ancien port et Oryx) ;
  • -11,5 mètres le long des quais en paroi moulée (nouveau port).

Le contrôle des travaux sera effectué par le service des études topographiques, hydrographiques et océanographiques de la Direction Technique à l’aide de la vedette hydrographique « Patriote ». Toutes les installations portuaires resteront en activité au cours des travaux de dragage et les travaux seront exécutés de manière à garantir à tout moment la priorité du trafic maritime commercial.

Source : http://www.portcotonou.com

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *