Un nouveau logo pour accentuer la visibilité de la gente féminine du secteur maritime

Bonne nouvelle pour les femmes du secteur maritime comme moi!!!  En effet un nouveau logo du Programme sur les femmes du secteur maritime de l’Organisation Maritime International (OMI) a été lancé un peu plus tôt cette année, afin de renforcer la visibilité des femmes du secteur maritime.

Pour Helen Buni, responsable du Programme : « Le Programme de l’OMI sur les femmes du secteur maritime encourage l’accès de ces dernières aux professions du secteur, à terre comme en mer, sous le slogan « Formation-visibilité-reconnaissance » et à travers un large éventail d’activités destinées aux femmes. Le nouveau logo, qui n’est qu’un élément visible du Programme, aidera les femmes à gagner en visibilité dans l’ensemble du secteur maritime et au-delà. »

Créé il y 31 ans, ce programme a pour objectif principale d’encourager les États membres de l’OMI à donner aux femmes les mêmes opportunités qu’aux hommes en leur permettant d’avoir accès aux instituts maritimes et d’acquérir le haut niveau de compétence exigé par le secteur. Au fil des années son portefeuille d’activités s’est considérablement développé. L’OMI a facilité la création de sept associations régionales des femmes du secteur maritime en Afrique, en Amérique latine, en Asie, dans les Caraïbes, au Moyen-Orient et dans les îles du Pacifique, dans quelque 152 pays et territoires dépendants ainsi que 490 autres participants.

J’ai aussi découvert que le Programme offrait des bourses donnant accès à un haut niveau de formation technique aux femmes du secteur maritime dans les pays en voie de développement. Par exemple, la formation « Gestion portuaire au féminin », organisée au Havre (France) en partenariat avec l’Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche (IPER) et l’Autorité portuaire du Havre, a contribué en 2018 à ce que 48 femmes de 32 pays différents reçoivent une formation en matière de gestion portuaire. Au total, 308 femmes ont pu être formées dans le cadre de cette activité.

À l’Université maritime mondiale (UMM), en Suède, le nombre de femmes diplômées a augmenté de façon constante au cours des dernières années, passant de quatre en 1985 à 79 en 2018. À la fin de l’année universitaire 2017-2018, 1 029 femmes ont été diplômées de l’Université, sur un total de 4919 diplômés.
Source : imo.org

Laisser un commentaire